Rencontre avec Wieslaw Mysliwski

Le Centre de Civilisation Polonaise de Paris-Sorbonne, en partenariat avec l’Institut Polonais à Paris, organise une rencontre avec l’écrivain Wiesław Myśliwski le Jeudi 10 mars 2016.

Né en 1932, il est l’auteur de L’Art d’écosser les haricots (Actes Sud, 2010)

L'art d'écosser les haricotsLe vieux gardien d’un village de vacances reçoit un jour la visite d’un inconnu qui souhaite lui acheter des haricots. Pendant qu’ils les écossent ensemble, le maître des lieux lui parle de sa vie.
Simple ouvrier croupissant dans la grisaille de la campagne polonaise, son destin va être bouleversé lorsqu’il découvre, grâce à la musique, qu’un ailleurs existe. Au fil d’un récit lui-même porté par une grande musicalité, le vieil homme révèle les événements et les personnes qui, au cours du XXe siècle, l’ont façonné. Malgré les tragédies et les impasses historiques dont il fut le témoin, notre héros a su atteindre à une délicate lucidité face au monde. Alternant humour, émotion et profondeur, son récit s’empare du lecteur dès la première ligne – réussite littéraire qui valut à l’oeuvre de cet important auteur polonais d’être primée.

Les graines des haricots s’écossent telles les pensées et les fragments de la vie. La pensée du narrateur interprétée dans la lecture par Gabrielle Forest et mise en espace par Mariola Odzimkowska dialogue avec l’oeuvre d’Agata Rybarczyk, vidéaste et sculpteur pour qui tout est fluide et s’emboîte dans le monde, nous sommes les porteurs de nous-mêmes et des autres à la fois.

La lecture présente quelques sujets-leitmotivs du roman : le retour, l’effacement de la frontière entre ce qui est rêvé et ce qui est réel, les relations humaines, la présence du monde des morts dans le monde des vivants, la mémoire du passé qui provoque l’action présente.

La lecture du roman est suivie d’un film John Doe.

.

Sorbonne – Amphithéâtre Richelieu
17, rue de la Sorbonne 75005 Paris

Source et source.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire