Des Polonais à Paris

L’Institut polonais de Paris organise des balades guidées sur les traces des Polonais célèbres qui ont vécu à Paris.

Cœur de Paris – cœur de Chopin (samedi 25 avril 2015, 11 h – 13 h)

La balade commence dans l’île Saint-Louis par les rues qui mènent vers le musée Chopin et le siège de la POLONIA. Ensuite le carrousel : Chopin entrait par cette porte pour jouer devant la cour. Nous évoquerons aussi les boutiques où Chopin choisissait sa garde robe.

Sur les traces de Maria Skłodowska-Curie à Paris (dimanche 26 avril 2015, 11 h – 13 h)

Une promenade sur les traces de Maria Skłodowska-Curie à Paris. La balade retrace les événements les plus importants dans sa vie.

Sur les traces des Juifs Polonais à Paris (dimanche 3 mai 2015 , 11 h – 13 h)

Situé en face de « l’île polonaise sur Seine » (l’île St Louis) marquée par la « grande émigration » de l’intelligentsia polonaise, le pletzel (la « petite place ») implanté au cœur du marais, abrite les traces de la « grande émigration » des Juifs polonais amorcée à la fin XIXe siècle.

Paul Landowski à Paris – une promenade de sculpture (dimanche 17 mai 2015 , 11 h – 13 h)

Grand Prix de Rome de sculpture en 1900, Paul Landowski (1875-1961) s’est fait mondialement connaître par des œuvres devenues emblématiques. Le parcours de la balade permet de retracer une partie de la vie de l’artiste.

De Maria Skłodowska à Marie Curie (samedi 23 mai 2015, 14 h – 16 h)

Du Paris rêvé par Maria Sklodowska à la montagne Sainte-Geneviève investie par la science, cette promenade commentée évoquera la trajectoire personnelle et scientifique de Marie Curie dans le contexte d’un monde en pleine transformation.

Quartier d’écoles et d’églises (samedi 30 mai 2015, 11 h – 13 h)

Promenade urbaine montrant les lieux de vie et d’intérêt des Polonais, sur un fond urbain de Paris, à travers le temps, du Moyen Age à nos jours. Des artistes, des scientifiques, des hommes d’Etat, des militaires, et d’autres, ont vécu ici, à Paris, contribuant à la création d’un bien culturel universel.

Chopin et Curie

Source.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire